Modénatures, qui êtes-vous ?

Parlons métier et technique

Modénatures

Nous aimons passionnément notre métier : nous aimons donc en parler, le rendre accessible, le transmettre, montrer à quel point bâtir et rénover se doivent d’être des actes responsables et respectueux. Aors parlons un peu de métier et de technique.

Modénatures, qui êtes-vous ?

Les modénatures sont un ensemble d’éléments en relief qui ornent et animent la façade d’un bâtiment. Arcs, bandeaux, corniches, encadrements, balustres, … les modénatures marquent le style architectural et sont un signe du patrimoine bâti.

A l'origine, une fonction technique

Depuis la Grèce antique jusqu’à nos époques contemporaines, les exemples de modénatures sont nombreux. Historiquement, ces éléments avaient un bénéfice technique pour le bâti : protéger les façades des ruissellements d’eaux et de l’érosion.

Pourquoi "Modénatures" ?

Du latin modulus (module) à l’italien modanare (orner de moulures) et son dérivé modanatura (moulure), le terme « modénature » s’est progressivement installé dans le vocabulaire professionnel.

DSCN4475 - copie
Modénature, Place
Quand l'art se mêle à la technique

Très rapidement, les modénatures sont devenues un signe d’expression de l’époque du bâti et de la volonté artistique des bâtisseurs. Néophyte ou expert, l’observation d’une façade nous permet pour le moins de percevoir les différences, bien souvent de reconnaître un style corinthien, renaissance, classique, neo-classique, Belle Epoque ou moderne.

P1030745 - copie
Réaliser des modénatures

Profilés moulurés, calepinage, enduits de parements : la réalisation peut sembler uniquement une œuvre de précision sans expertise particulière, loin de là ! Comme pour toute application autour du bâti, la différence réside dans la connaissance des matières et matériaux, l’impact du climat et des polluants, la durabilité dans la vie du bâti.

Modénatures et trompes l'oeil architectoniques

Modénatures et trompes l’oeil architectoniques ne s’opposent pas, et peuvent même savamment se compléter ! Un choix de l’architecte combiné à l’expertise de la réalisation, toujours selon le bâti, son style et son environnement.
Observez par exemple les façades XVIIème et XVIIIème de la place “Royale” Garibaldi à Nice (que les équipe de Véronique Combès ont eu l’honneur de restaurer en majorité en 2010-2011).

Nos engagements Combès Bâtiment

L’expérience de Véronique Combès, la transmission et l’apprentissage des équipes, nous permettent d’intervenir pour des réalisations esthétiques et pérennes, respectueuses du style architectural, du bâti et de l’environnement.

Décors architectoniques, Place "Royale" Garibaldi, Nice